Si tu ressens ma mutation

Regarde-la bien en face

Fais-y bien attention

Elle est faite de mille brindilles

De Vie, d’Espoirs, de Rêves enfouis

Elle se veut de milliers d’étincelles

D’encore, d’encore et d’encore

De Joies, de Rires, de Larmes de Bonheur

Et si mon Cœur étouffe

Vite, vite, le Soleil en bouffées d’oxygène

Le Vent en rayons décoiffants

La carapace que, petit à petit, je me tricotais

S’est usée aux fils du Temps

Je veux me défaire de ses lambeaux

Comme aller chercher ces notes oubliées sur un piano

Qui rythment les pas de danse

Pas chassés, légers d’insouciance retrouvée

Ressentir ces nouvelles mailles d’abandon

Qui tissent une éclaircie, une embellie

Les nuances d’un renouvellement

Attendu si impatiemment…

Doriane Ryckman Neuville

acrylique et ajoutis dentelles et brindilles sur carton

42x77 (le rouge est plus éclatant en réel)

millebrindillescadré