madoublefiliMA DOUBLE

Dis-moi, mon Ombre, bien sûr que je te reconnais

Toi qui ondules, légère, sur la pointe des pieds

Tu m'as quittée

Pour virevolter...

D'ailleurs, pourquoi danses-tu?

Moi, je broie du noir, le vois-tu?

T'en aperçois-tu?...

Du fin fond de ce qui m'agite

Je désire trouver la sortie au plus vite!

Je te regarde éviter les dangers

En sachant sur quel pied danser

Tu écartes, en chantonnant, les préoccupations

Tu te libères des angoisses, tourments, obsessions

Tu m'invites, toute fraîche émoulue de l'adversité

A me hisser hors de ce que je nomme fatalité

Mon ELLE protectrice, toujours aux aguets

Tu joues des coudes pour m'amener à l'essenti'ELLE

Je t'en prie, livre-moi ton secret

Pour que, comme avant, nous ne formions plus qu'une ELLE."

Doriane Ryckman Neuville

Artiste Peintre Auteure

acrylique et ajoutis 55x33