Mort de Vie

L’Arbre puissant frémit, dépérit, petit à petit

Sour les rayons d’un soleil trop brûlant

 

branchesblanchesccopy

Je le regarde… impuissante…

L’Arbre de Vie se lasse, s’égare,

S’étiole, s’alanguit, se meurt

Sous les coups meurtriers de passions dévorantes…

L’Arbre majestueux tend ses branches assoiffées

Implorant le Ciel

De protéger la Sève de ses Racines…

L’Arbre de Vie protège ses bras écorchés

Priant les Cieux

De purifier le Sang de ses veines souterraines…

La Mort de Vie guette l’un et l’autre

Un  goutte à goutte de souffle d’Ame en intraveineuse

Vital

Essentiel

Primordial

…..Pour leur SurVie…

Doriane Ryckman Neuville

(Des Racines à la Liberté)

photographie personnelle