Mais qu’est-ce que je fais là ??...

Au milieu de cette agitation en tous sens

Follement incontrôlable

Parmi ces êtres indéfinissables

Qui me scarifient le corps par plaisir

Qui me tordent et me cassent les bras

En me secouant sauvagement…

Asphyxiée par ces fumées

Qui montent du sol

Ma chevelure bien vivante

Se fane et grisonne

Je me dénude

                       lamentablement

                       inexorablement…

J’ai froid, si froid !

De ce froid qui ne se réchauffe plus

De ce froid qui transit

Jusqu’au plus profond de soi…

Je suis si fatigué de vivre

Dans cette ville insensible

Dans ce monde implacable…

Je suis détruit

De l’intérieur comme du dehors !

IM… PAN …SABLE !!

Je me laisse mourir

Pour ne plus subir

Ce qui ne devrait pas …

Je me meurs

Dans l’indifférence totale

Personne pour mon dernier souffle !

Oh ! Si !! …Un petit chien

Tenu en laisse par un enfant !

Leur regard doux, profond, interrogateur

Pénètre chaudement mon Cœur…

Moi aussi je suis jeune pourtant !

Mon Cœur qui rebat… bat… bat…

…. Ne bat plus…

arbrenoirblanccopy

Je… suis …l’Arbre …mort !...

Doriane Ryckman Neuville   « Des Racines à la Liberté »