samedi 17 mars 2018

Citation 11... Noir Nuit

"La nuit, toute chose prend sa forme et son vrai aspect.

De même qu'on ne distingue que la nuit les étoiles du ciel, on aperçoit alors sur la terre bien des choses qu'on ne voit pas le jour."

Selma La gerlof (L'Anneau du Pêcheur)

barrièrecopy

Posté par SITUMOSES à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


vendredi 16 mars 2018

"Bourrasques de l'Existence"... Mots

                                 Bourrasques de l’Existence

Des bourrasques de flocons brouillent le paysage

Souffle vent d’Hiver

Déploie toute ta colère !

Facile alors de se perdre dans ce brouillard

De déraper de ce chemin antipathique

 

Tu me kidnappes dans ta tourmente

Je m’égare dans tes tourbillons

Tu me prends corps et âme

Je m’engourdis sous ton air vif

Tu me brises dans tes rafales

Je me paralyse de froid

h9

 

La Neige, silencieuse, se mêle à mes larmes

Mais… J’aperçois, au loin, une éclaircie

Je me redresse, face à toi Colère Blanche…

   Je m’étais égarée

Mes pas, dans le Blanc, laissent des traces surprenantes…

          Doriane Ryckman Neuville Auteure

Dans mon Projet "Frénésie de Blancs"

Photographie personnelle manipulée

mercredi 14 mars 2018

La Mariée de l'Hiver... Mots

             La Mariée de l’Hiver

Dent’Elles Blanches de flocons insoumis

Recouvrent son corps d’un éclat immaculé

Et sculptent ses formes évocatrices

Dans des superpositions de Blancs vaporeux

Elle est vraie, sans artifices

Et, du fait de sa fragilité raffinée

Pure comme la Neige qui n’a pas touché le sol

Un souffle d’antan sur son voile de Mariée

Semble lui donner des ailes de pureté

Sa liberté d’âme, en absence d’entraves

Remue le Cœur de son Alter Ego

Son Il en contraste Noir Nuit

 

Et dans ce poudroiement scintillant

Avec gourmandise, ils se dévorent des yeux…

 

Doriane Ryckman Neuville Auteure (pour mes Filles)

Projet "Frénésie de Blancs"

Photographie personn'Elle

miroir5

La Mariée... Mots

La Mariée

Le Cœur battant, Elle entre

D’un pas décidé, la Mariée

Dans cette année  emmitouflée

Criante de flocons libertés…

Le Cœur souriant, Elle entre

Dans une danse blanche tourbillon

Dans des sensations

Vibrante d’émotions…

Le Cœur surprenant, Elle entre

D’un regard transparent

Dans son âme frileuse d’enfant

Tremblante, hors du Temps…

Elle se souvient, toute en catimini

De ce qu’Elle voulait faire de sa Vie

Ses projets, ses choix, sa voie, ses envies…

Alors, cette petite voix perce-neige bien tapie

Aujourd’hui s’éveille et fleurit

C’en est fini !

Moi, je suis !

Elle, vas-y !

Enfin, je vis !

Et là, je réussis !!

Doriane Ryckman Neuville  Auteure (pour mes Filles)

Projet "Frénésie de Blancs"

photographie personn'Elle 

bbnoirblanc4